My tribute to Anne Ducros

Publié le par Coralie Marie

Je pense que je saoule tout le monde avec mon anglais à tort et à travers, mais tant pis, j'aime bien :-) Et Anne Ducros aussi je l'aime bien, plus que bien en fait.

Grâce à mon job parmi les happy-few (qui se termine très bientôt), je l'ai rencontrée, réalisant probablement l'une de ses premières interviews en tant que "prof de chant de la Star Ac". En bonne auditrice de base de radios grand public, je ne connaissais pas cette chanteuse de jazz réputée. J'étais donc vierge de tout préjugé ! Et d'emblée, j'ai aimé son discours : pas de faux-semblant, beaucoup de liberté, de la passion dans son discours... et surtout pas de cynisme vis-à-vis de l'émission. Dans son amour de la chanson, elle était vibrante de sincérité. Une rebelle comme je les aime ! J'ai su par la suite qu'elle avait beaucoup aimé ce que j'avais écrit sur elle, parce qu'elle s'y reconnaissait. Comme quoi, les belles rencontres sont parfois évidentes !

Toute pleine de mon enthousiasme, j'avais hâte de la voir à l'oeuvre. Une chose est sûre, je ne suis pas déçue, et visiblement je ne suis pas la seule ! Anne est une grande gueule, nul ne peut le nier, mais ses paroles sont toujours justes. Elle ne s'emporte pas par systématisme, elle ne donne pas dans la méchanceté gratuite, elle ne fait pas d'injustice parmi les élèves. Elle dit simplement ce qu'il y a à dire : aux élèves, à la prod, aux autres profs. Tiens, tiens, ça ne vous rappelerait pas quelqu'un ? Je sais que je ne suis pas la seule à le dire, mais Anne Ducros semble être la digne héritière de Marianne James : une femme d'esprit et de coeur qui ne laisse pas son temps de parole aux hommes ! Et ça fait un bien fou !

Visiblement je ne suis pas la seule à penser qu'elle est la révélation de cette nouvelle saison de Star Academy, puisqu'elle a rapidement été promue responsable du debrief. Armande au chômage technique le samedi ! Franche mais jamais cruelle, Anne était évidemment celle qu'il fallait pour cet exercice essentiel. Hasard ou coïncidence, c'est elle aussi qui la semaine dernière a eu la responsabilité d'annoncer le top 5. Si j'étais à M6, je regretterai d'avoir signé Lio pour une saison de plus (mais c'est sûr qu'Anne ne parle pas de sa culotte...) et si j'étais à TF1, j'aurais tendance à penser qu'Anne est peut-être celle qui va sauver cette 8e édition en péril !!

Copyright : TF1

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

cicise 13/10/2008 19:26

Je suis entièrement d'accord avec vous. Je ne connaissais pas cette dame de la musique, mais c'est la révélation de cette starac.
Elle parle vrai mais sans méchanceté, elle parle juste et sans moquerie. C'est une identité, et son jugement est plus que fiable.

Coralie Marie 13/10/2008 20:45


Coooool, je suis pas toute seule :-)