L'Amour est dans le pré, part II

Publié le par Coralie Marie

Pour le deuxième épisode de L'Amour est dans le Pré, 4 nouveaux agriculteurs ont eu droit à leur séance de torture leur speed-dating. M6 leur souhaite de trouver l'amour, mais se moquer un peu ne fait pas de mal, cette bande de sadiques insistait bien sur le peu de succès de certains : Jean pour qui « seulement 5 femmes ont fait le déplacement », sans parler de Julien qui de son ridicule paquet de lettres n'a déniché que 3 prédendantes potentielles.



Sans surprise, on retrouve les mêmes dialogues affligeants lors des rencontres : « Pour l'Amour, au bout du monde j'irai », « La nature et les animaux, c'est bien » etc... Julien, le malheureux aux trois admiratrices, a réussi à briser un coeur, et tout ça était fort gênant à regarder. Il a préféré l'exhubérante Lilah (qui a peur des vaches...) et le garçon manqué Nathalie, à Nadine, touchante mais aussi assez pathétique jeune femme au chuintement assez prononcé. Ils nous ont collé le générique de Grey's Anatomy pendant leur entretien, ils n'essaieraient quand même pas de créer une confusion avec le couple Derek-Meredith ??? Toujours est-il que la pauvre Nadine a beaucoup pleuré, malgré les tentatives de consolation de Julien. Vraiment elle faisait de la peine :'-(

 


Chacun a choisi ses deux chacunes, et Jean qui, rappelons-le, n'a rencontré que 5 femmes (oui, je fais comme M6) s'est pris un gros vent de Patricia, il lui avait donné une rose, genre c'est pas parce que je porte des bottes en plastique que je peux pas être un Bachelor, mais la dame a gentiment décliné l'invitation, car elle a déjà trouvé un homme. Tant pis, du coup il ne reçoit chez lui que Sylvie. A 35 ans, elle a déjà 5 enfants, quelle ironie... Jean avait bien insisté sur le fait qu'il ne souhaitait pas de mère de famille. Sûrement parce que de mère, il y en a déjà une chez lui... La sienne. A peine envahissante la maman : « c'est quoi cette organisation ? », « elle arrive à quelle heure ? »... Elle n'a pas du tout aimé quand elle a appris pour les enfants de Sylvie. Bizarrement en rangeant ses affaires, celle-ci confiait qu'elle n'avait qu'une envie : se sauver ! Je ne sais pas ce qui l'a le plus effrayée, l'air revêche de la mère ou le dessus de lit rouge à fleurs avec coussin en crochet...

 

Ce n'était pas forcément mieux chez les autres. Julien a proposé cordons bleus et raviolis comme menu d'accueil, lui de toute façon était absent. Une réunion pour une course de vélos, ça ne se manque pas... Patrick a eu aussi quelques soucis à cause de boîtes à courrier décorées sur le thème de l'Amour et du Prince Charmant. C'est une admiratrice de l'émission qui est venue en personne lui apporter alors qu'il n'avait pas retenu son courrier. Il avoue même qu'elle a déjeuné et dormi à la maison. Ca veut dire qu'ils ont couché, non ? Evelyne n'a trop rien dit, en revanche Caroline n'a pas du tout apprécié l'anecdote ! Il n'y a finalement que chez Eric que rien ne soit à signaler... pour le moment :-)

 

Copyright : Julien Luttenbacher / M6

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

Youggie 01/07/2008 12:34

J'ai encore regardé de loin cette émission (en fait, je n'avais que le son) mais la seule phrase que j'ai retenu, c'est : "ça se bouscule aux postillons !" (lapsus avec portillon) : ça m'a mis de bonne humeur pour la fin de la soirée !

Coralie Marie 01/07/2008 17:36


On peut dire qu'ils ont tous un sens très personnel du français :-)


Shopgirl 01/07/2008 11:58

C'est toujours diffcile de voir les filles recalées comme la jeune femme super timide de Julien, c'est vraiment dur et gênant pour la peine :'(.
Mais elle ne semble rien avoir perdu, quel mufle !

Quand à Jean, il est super émouvant. Sa mère ne doit pas être facile mais il faut voir aussi qu'elle n'est plus toute jeune et ne comprend pas forcément le principe du jeu. En plus, la belle a 35 et 5 enfants !!! Imaginez la suprise: aussi énorme que le coussin en crochet :p.

Il n'y a que dans le Sud que tout semble bien se passer.

Coralie Marie 01/07/2008 12:10


L'émission joue vachement sur le mélange émotion et moquerie, on ne sait plus trop quoi penser au bout du compte ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner au quotidien !


Libellule 01/07/2008 11:53

J'ai été choquée qu'ils "volent" la chanson de Grey's pour la balancer en bande-son, j'en ai bondi, offusquée, sur mon canapé! Côté ritournelle, on frôle l'indigestion de "You're beautiful" là non, je ne peux plus entendre James Blunt ...
Julien m'a certes fait un peu de peine avec ses 3 lettres, sa maladresse etc, mais il s'est comporté comme un tel mufle entre l'épisode de la gare et du dîner vélo que j'ai de fait moins de compassion.
Jean est touchant, tu sens qu'il fait beaucoup d'efforts à être prévenant et attentionné. La mère gardienne-cerbère (et tu as raison, l'horrible dessus de lit) est un obstacle majeur ...

Coralie Marie 01/07/2008 12:05



Après on a eu droit au générique d'Ally McBeal, ils savent plus quoi mettre :-) Moi j'aime bien James, ça va ! Jean a l'air tout mimi tout gentil, même lors du speed dating "tu es sure que tu
veux venir, tu sais, on est exposés à tous les vents" :-) Mais passer le premier repas, à 3, avec la mère, c'est l'angoisse... En tout cas, ça promet pour la semaine prochaine :-)



Mary 01/07/2008 09:59

cette emission me fait quand meme bien rire...et Julien vraiment horrible ce mec ... des 4 là je prefere quand meme Eric chez qui tu as vraiment l'impression d'etre attendu...

mais honnetement je me suis plus attaché aux autres (Nathael, Loic etc...) je les trouve beaucoup plus sympa...

bidoux

Coralie Marie 01/07/2008 10:13


Julien n'est pas si horrible, le pauvre... Il est moins glam que les autres c'est tout :-) Mais je suis d'accord, j'ai aussi préféré l'émission de la semaine dernière ! Biz !