Tag 30 jours de séries : 5- Une série que je déteste

Publié le par Coralie Marie

watch-dexter-season-3-finale-episode-12-online.jpg

 

Dexter

 

 

Il y a bien sûr la très sexiste et très peu drôle Ma Famille d'abord, mais je m'en suis déjà ouverte ici. En revanche, je n'ai jamais eu l'occasion de donner mon avis sur Dexter, la série que tout le monde adoooore mais dont le visionnage de la première saison m'a plutôt inspiré un « bouh, c'est nul ».

J'ai attendu que TF1 diffuse la série et, même si j'étais plus que sceptique quant au concept de « gentil tueur en série », je partais avec un a priori positif. Forcément... vu que la série ne semblait attirer que des éloges. Ma déception a été à la hauteur de l'attente.
Je ne comprends pas qu'on s'enthousiasme pour l'audace de la série alors qu'elle concentre dans son héros une bonne partie de l'idéologie réactionnaire américaine : se faire justice soi-même, très bien, la violence, très bien, en revanche le sexe, bouh, horrible ! Je n'ai pas adhéré aux monologues prétentieux de Dexter (mais admettons qu'on mette ça sur le dos de la VF) et surtout, je n'ai pas pu faire taire la bonne catholique en moi. Quand on évoque la jeunesse de Dexter et la fameuse théorie de son père « je ne peux pas l'empêcher de devenir un tueur, alors je vais en faire un tueur de tueurs », j'ai envie de répondre WTF ! Je sais que la fiction, c'est l'occasion de dépasser la morale, mais là, ça me révulse.

Pire que cela (parce que là je pourrais me contenter d'un « c'est bien, mais pas pour moi »), j'ai trouvé que Dexter ne valait même rien en tant que série à suspens. J'ai grillé en deux secondes qui était le fameux tueur qui jouait avec Dexter et les scènes où l'on est censé trembler ne valaient pas plus que celles que l'on peut voir dans les téléfilms de l'après-midi sur TF1 (pas nulles donc, mais classiques). Seuls points positifs de la série : le personnage de la soeur et le changement physique de Michael C. Hall depuis Six feet under, bluffant !

J'ai néanmoins tenu à aller au bout de la première saison pour pouvoir parler en connaissance de cause, mais la suite se passera de moi !

Publié dans Séries

Commenter cet article