L'Amour est dans le pré 2010, déceptions, coups de coeur et espoir...

Publié le par Coralie Marie

On l'attendait avec impatience, la "meilleure télé-réalité française", dixit... heu... les Français, est de retour et ça sent bon l'été. Karine Lemarchand fait son arrivée aux commandes de L'Amour est dans le pré et je suis déjà fan, elle est adorable avec les agriculteurs-trices !

 

Pour cette première émission, trois étapes : les 11 candidats reçoivent leurs lettres, on suit le "casting" de 5 d'entre eux et pour finir, un petit avant-goût de l'arrivée à la ferme des prétendantes choisies nous est offert.

 

Du côté des lettres, rien de bien nouveau. Il y a ceux qui en ont un groooos paquet et ceux qui en ont 8 qui se battent entre elles (Mais Norbert n'en avait pas plus, et il a rencontré Guylaine). Pascal (le joufflu amateur de hard) avait osé déclarer qu'il collectionnait les timbres, il a gagné deux lettres qui ne lui parlent que de ça ! Beaucoup sont très émus de lire ces lettres, ce que je comprends tout à fait. En revanche, j'aurais dû mal à être touchée par la lettre d'un homme qui dirait qu'il pense sans arrêt à moi depuis l'émission (ce qui s'est vu 2-3 fois lundi). C'est vraiment too much ou c'est moi qui suis blasée ? De toute façon, ces messieurs-dames peuvent bien se répandre dans leurs lettres, ce qui fait vraiment la différence, ce sont évidemment les photos ! Les agriculteurs ne sont pas moins sûperficiels que les autres !

 

Ce que j'ai retenu des castings, c'est que je peux aller me rhabiller avec mes idées de carrière farfelues (genre "pâtissière-masseuse" ou "écrivaine-wedding planner"), car nous sommes tout de même en présence d'un décorateur d'intérieur qui ne serait pas contre devenir agriculteur (????) et d'une esthéticienne-chauffeur livreur (????????).

Sinon, toujours les mêmes moments de gêne quand deux timides se retrouvent face à face : "T'es bonne cuisinière ? Euh, non pas trop. Ah" (Pascal et sa jeune prétendante "qui n'a jamais eu de vie amoureuse" "moi non plus"). C'est pas gagné pour lui, la 2e femme présente semblait parfaite pour lui, mais elle s'est défilée au moment de venir à la ferme. Le temps risque d'être trèèèès long entre les deux débutants. Déjà le trajet en voiture fait de la peine, il lui met du hard (sa musique préférée), réaction : "ça me fait penser à Téléphone". Comment te dire ?

 

Je sens que le triangle amoureux chez Guy réserve de beaux moments de drame. Estelle la blonde est belle et très motivée mals a du mal à s'imposer face à Claire, la brune aux crazy eyes (réf. HIMYM !) qui me fait peur ! Le coeur de Philippe balance entre Margarida et Monaca, la seconde a tout de même une longueur d'avance : elle est prête à avoir encore des enfants. Agnès a bizarrement choisi le belge beau gosse qui avait plus l'air de chercher un boulot qu'une femme, mais ni lui ni Olivier n'ont pour l'instant réussi à dérider sa petite fille ! Nicolas, la caution "jeune et beau gosse de l'émission" a quant à lui choisi Mélanie et Christine !

 

A suivre !

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

erikdelamourestdanslepre 28/06/2010 23:59


Bj

Bne chance à tous

mais si vs n avez pas trouvé l'Amour avec les agriculteurs
trouvez le peut etre...
avec
erik le celibataire de la ville
http://www.youtube.com/watch?v=6c5ym8kEDvA


Sophie 13/06/2010 19:53


Et oui, le physique compte, mais les lettres au stylo aussi. Quant à Pascal qui a un beau four tout neuf, il est fan de hard ou de hard-rock ;) ?


Coralie Marie 20/06/2010 11:43



Je sais pas, est-ce que ça ressemble à Téléphone ;-) ?



Valérie (Lapinou) 13/06/2010 14:20


Toujours pas convaincue par ce genre d'émission ! Mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ! Pour preuve : je n'étais pas attirée par Pékin-Express. Cette année je regarde,
intéressée par l'Argentine, la Patagonie et surtout l'arrivée à Ushuaïa. Eh bien j'ai pris goût à cette émission finalement !! ;0D
Donc...

Bisous

Valérie


Coralie Marie 20/06/2010 11:44



L'Amour est dans le pré est vraiment très sympa comme émission, je t'assure, et j'ai repris goût à Pékin express grâce à l'émission de mardi dernier, j'avais oublié les belles choses qu'on
pouvait y voir (et je ne parle pas seulement de paysages !)