Folie douce ou comment fêter le 8 mars l'air de rien ?

Publié le par Coralie Marie

foliedouce.jpg



J'étais un peu dépitée de constater qu'aucune chaîne, même pas Arte, ne s'était fendue d'une programmation spéciale pour le 8 mars, et puis j'ai réfléchi au pitch de Folie douce : une femme (Muriel Robin), lassée de tout donner et de si peu recevoir en famille et au travail, décide de simuler une amnésie. Là je me suis dit que volontairement ou pas, TF1 n'aurait pas pu faire mieux pour la journée des femmes !

FBI : portés disparus oblige, j'ai reporté à plus tard mon visionnage et c'est donc aujourd'hui que j'ai découvert la fiction de Josée Dayan (merci TF1replay qui ne s'appelle pas TF1replay). Muriel Robin sait choisir ses films et bien sûr je n'ai pas été déçue par cette histoire intelligente. Quel plaisir de voir cette femme s'émanciper des carcans dans lesquels les autres mais aussi elle-même l'ont enfermée. J'aime quand les femmes s'autorisent à être impertinentes, égoïstes et libres de réaliser leurs rêves ! Surtout que ça ne les empêche aucunement d'être chaleureuses et affectueuses.

On en connaît tous des femmes comme elle, on est même souvent cette femme-là ! On ne nous rappelle jamais trop qu'il faut penser à nous et se faire respecter, donc si ce n'est déjà fait, courez à la séance de rattrapage de tf1.fr !

Publié dans Evénement

Commenter cet article

Valérie (Lapinou) 14/03/2010 15:24


J'ai regardé auss, c'était plaisant, il y a effectivement des petites similitudes avec ma vie : trop en faire pour les autres, et pour quoi au final ? Ah là là...

Bisous

Valérie


Coralie Marie 18/03/2010 19:37


La dure vie des femmes :-) !