Le retour de Tournez manège, cruelle vision de l'humanité...

Publié le par Coralie Marie

C'était donc l'événement du jour : le retour du jeu "culte", Tournez manège avec moult paillettes mais sans Charly Oleg et avec Cauet en maître de cérémonie. Le problème des jeux "culte", c'est qu'on les idéalise. Or Tournez manège n'a jamais été qu'une émission beauf et il serait bon de ne pas l'oublier, même pour critiquer la nouvelle version.



Moi qui ne suis pas une petite nature en matière de télévision, je suis ressortie de ce visionnage plutôt choquée. Et encore, un coup de téléphone en plein milieu m'en a épargné une partie. Je ne sais pas s'ils ont soigné le casting pour la première ou si ce sera toujour comme ça, mais c'est à désespérer de l'humanité.
Du côté des filles, la bimbo du sud (qui a 28 ans et veut fonder une famille... avant 30 ans, pas du tout flippant) vs la gentille fille du nord (pas vilaine mais quand même moins jolie que l'autre, et surtout avec des formes qui font s'interroger quand elle dit posséder un costume de Wonderwoman). Du côté des garçons, pas un pour rattraper l'autre, physique ingrat ou look parfaitement ringard, ça ne faisait pas du tout envie... Et ça encore, c'était avant de les entendre parler... Parce que le portrait de la femme qu'ils espèrent, c'est du niveau de Norbert dans l'Amour est dans le pré : il faut qu'elle sache cuire. 
J'ai frôlé l'apoplexie lors du tête à tête entre Vanessa et Ismaël. Lui attend donc d'une femme qu'elle sache cuisiner et élever les enfants, j'espérais qu'elle allait l'envoyer bouler. Mais non, pensez-vous : c'est bien normal, il faut que les femmes accomplissent leurs tâches de femmes, comme le repassage, et les hommes leurs tâches d'hommes, c'est-à-dire couper du bois, activité à haute fréquence c'est bien connu. Et puis elles aiment les machos. Malheureusement le campement amish du coin se passera d'eux, il manquait l'étincelle. Ce qui n'empêchait pas Ismaël d'envisager une nuit à l'hôtel en sortant du studio...

En tant que plus ou moins célibataire de la même tranche d'âge, je me projette forcément à leur place et je suis affligée d'entendre de pareils discours. Il ne va pas falloir que je regarde trop souvent si je veux éviter d'inutiles énervements...
L'un des garçons était tellement too much (il enchaînait une question sur les desserts à "on pourra s'en étaler partout") que je me suis demandée si ce n'était pas un comédien (pitié, dites-moi que oui) et pourtant je suis la première à critiquer les théories du complot de ceux qui s'imaginent encore que les participants de télé-réalité sont des acteurs.

Pour conclure, je dirais que la prochaine fois que je vais regarder Confessions intimes, je vais trouver ses participants très raffinés !

Publié dans Nouveautés

Commenter cet article

Meve 01/10/2009 20:01


j'ai regardé aujourd'hui histoire de voir de quoi ça avait l'air...j'ai rien à ajouter à ton article tout est dit!


Coralie Marie 03/10/2009 01:01


Flippant, hein ? J'ai jeté un nouvel oeil aujourd'hui, mais vraiment je pense qu'on doit se préserver !


research proposal 01/10/2009 09:21


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!