Mon étrange fascination pour A prendre ou à laisser

Publié le par Coralie Marie

Celles et ceux qui me lisent depuis un moment ont dû remarquer que les jeux télé n'étaient pas à proprement parler mon programme de prédilection. Je n'ai rien contre un petit Qui veut gagner des millions de temps en temps, et j'aimais bien feu le Maillon faible, mais ça se limite à peu près à ça. Pourtant, depuis que A prendre ou à laisser a fait son retour à l'antenne, je ne me décide pas à éteindre la télévision après Grey's Anatomy.


A ma décharge, A prendre ou à laisser est l'un de mes premiers souvenirs en tant que journaliste. J'étais stagiaire depuis moins d'une semaine, le jeu venait juste de se lancer, et je me suis aventurée dans les coulisses avec tous les candidats suppléants (qui attendent pour récupérer la place laissée par le joueur sélectionné selon sa région à chaque émission). Sur le papier, je ne voyais pas bien l'intérêt du jeu, ouais, bon, ouvrir des boîtes, super. Sauf que quand tu vis ça de l'intérieur, entourée de gens qui se sont attachés les uns aux autres et qui vibrent de concert, forcément ça prend une autre dimension.


Alors évidemment, quand ils chantent ou quand ils dansent, je trouve ça souvent bien lourd. Et peut-être bien qu'Arthur n'est qu'un odieux millionnaire qui n'en a rien à foutre de la France d'en bas qui défile dans son émission (même si j'en doute). Mais la mécanique d'A prendre ou à laisser est quand même incroyable ! Dès l'instant où l'émission est commencée, impossible de résister à l'envie de savoir comment elle va se terminer. A moins d'avoir un coeur de pierre, n'importe quel téléspectateur va trembler pour la candidate qui ignore si elle va repartir avec une brosse ou 200 000 euros.


Je plaide donc coupable : je regarde un jeu sur TF1, je vais sûrement brûler en enfer pour ça :-) J'ai eu ma période fidèle téléspectatrice, après j'ai complétement arrêté. Là je regarde à nouveau, ça va peut-être me passer mais en attendant, ça m'amuse !


Copyright : Christophe Chevalin / TF1

Publié dans Blabla

Commenter cet article

cindy 16/01/2009 10:12

oui un certain grégoire si c'est bien ça!!

Coralie Marie 16/01/2009 12:53


Oui, il me semble bien !


cindy 15/01/2009 17:11

rebonjour coralie, j'étais dans l'équipe de production, je m'occupais des candidats, du casting,.. enfin tout le boulot dans les coulisses, il m'est souvent arrivé de sortir avec les candidats avec qui j'avais gardé contact. Mais cette époque est révolue pour moi, la télé est bien propre et lisse à l'antenne, en coulisse c'est autre chose !je vous laisse dans tous les cas apprécier chaque soir le jeu des boites qui est à la base adapaté du jeu italien "deal or not Deal" ( même en italie il s'américanise) !!!

Coralie Marie 15/01/2009 20:56


Tu devais bosser avec un mec aux yeux bleus qui s'était fait racketter à la Plaine ? Désolée c'est ultra glauque comme souvenir, mais ça m'a marquée !


Demota 15/01/2009 15:40

En Turquie, c'est un véritable buzz : l'émission est diffusée en prime-time trois fois par semaine et dure le temps d'un prime, justement. Je n'avais jamais vraiment regardé la version française jusqu'à hier. Au début, je trouvais que ça n'avait aucun intérêt. J'ai vite changé d'avis avec la version turque, même si je ne suis pas vraiment fidèle. Je ne regarde toutes les émissions quand même... Par contre, je n'ai pas raté celles où c'est Christina Aguilera ou 50 Cent qui sont venus ouvrir les boîtes. Sinon, une fois toutes les semaines ou toutes les deux semaines me suffit largement...
C'est vrai qu'on ne peut pas s'empêcher de trembler pour les candidats mais j'avoue que parfois, je suis bien contente d'en voir certains partir avec 10 euros ou un polochon :)

Coralie Marie 15/01/2009 20:49


Christina Aguilera, énorme ! Les primes avec des peoples n'ont pas franchement marché en France, mais c'était pas d'aussi big stars :-)


Annie 15/01/2009 15:24

je regarde aussi quand je tombe dessus et j'arrive meme a stresser pour les candidats. Moi j'adore la roue de la fourtune, mais surtout j'avoue pour les handicapés du neurone qui y jouent dans certaines émissions. Pauvre Dechavanne !

Coralie Marie 15/01/2009 20:47


Ah par contre, je n'aime pas du tout la Roue de la Fortune, voir Victoria jouer les potiches, c'est insupportable, et les énigmes sont d'un niveau...


cindy 15/01/2009 14:40

Quand j'ai lu votre article, je me suis retrouvée 5 ans en arrière, j'ai travaillé sur ce jeu, et il est vrai que l'ambiance était très sympa surtout avec les candidats, mais très stressant aussi, comma à l'antenne !

Coralie Marie 15/01/2009 14:47


Bienvenue cindy ! On s'est peut-être croisées, qui sait ? Je garde un excellent souvenir de mon passage en coulisses, les candidats voulaient même m'emmener faire la fête avec eux :-)