Vive les comédies musicales... et vive Marianne James !

Publié le par Coralie Marie

Oui, il valait mieux faire partie du cercle des admirateurs de Marianne James pour apprécier le divertissement proposé vendredi dernier par TF1. Oui, je suis un peu en retard, mais c'est que je travaillais moi ce WE. Mieux vaut tard que jamais, en amatrice de comédies musicales, je ne pouvais pas manquer cette émission.


J'adore ces chansons-là, les françaises, les américaines, c'est tout ce que j'aime. J'étais même assez ému de revoir le casting reformé de Notre Dame de Paris, c'est plein de souvenirs tout ça ! La programmation était dense, et je trouve que c'est une chance de voir des extraits de spectacles comme Le Roi Lion, que beaucoup n'iront jamais admirer sur scène.


L'atmosphère était charmante, bon enfant à la façon Enfoirés. Le tout porté par une Marianne James comme on l'aime, flamboyante et impertinente. Bien sûr il faut aimer son exubérance naturelle, mais les divers personnages qu'elle interprétait étaient convaincants.


Peut-être parce qu'elle est une vraie chanteuse ? En effet, le gros point faible de Vives les comédies musicales, c'était certainement sa touche TF1. J'ai vu la deuxième partie du show avant la première, et ce n'est donc que samedi que j'ai découvert Nikos, Sandrine Quétier, Mimie Mathy, Denis Brogniard, Benjamin Castaldi et Anne Roumanoff se prenant pour des chanteurs. Sans être horriblement mauvais, ils n'ont pas franchement servi des univers comme Grease ou Marilyn Monroe...


Cela a un peu gâché la magie du show, et je pense aussi que, quitte à zapper le côté promotionnel (excellente initiative) de l'émission variet', ils auraient pu carrément la placer ailleurs que sur un plateau. Cela aurait peut-être sonné un peu moins faux, et surtout cela nous aurait évité quelques gros plans particulièrement horripilants sur un public faussement hilare.


En résumé, une émission agréable qui m'aura surtout permis de replonger dans les fabuleuses chansons de Sister Act. Merci Amel Bent et Mimie Mathie, j'aime tellement ces morceaux que je ne résiste pas à faire un petit aparté Whoopie Goldberg !


Pour ce soir, moins de dilemme que lundi dernier. Ce sera FBI : Portés disparus, qui fait son grand retour avec l'épisode inédit du cross-over avec les Experts, dont la première partie a été diffusée il y a quelques mois. L'Amour aller-retour avec Garou avait l'air d'une bonne idée sur le papier, dans les faits, si j'en juge selon la bande-annonce, ça sent la grosse farce québecoise : ouh la la, qu'est-ce qu'ils sont rustres là-bas, et que leur accent est bizarre !

Et en deuxième partie de soirée, je céderai probablement une nouvelle fois aux sirènes de Thelma & Louise, ce film féministe que j'adore même s'il est assez désespéré !


Copyright : Laurent Zabulon/TF1

Publié dans Nouveautés

Commenter cet article

Shopgirl 14/01/2009 10:20

Tiens, c'est marrant, je l'ai trouvé sympa le téléfilm avec Garou ! Les sstitres pr trois expressions québécoises, faut pas pousser, Youggie, tu n'as pas du regarder longtemps ;).

Par contre, j'ai vite oublié le chanteur pour voir un acteur tout à fait crédible. L'histoire était simple mais ça fait du bien et ça change d'un Joséphine !

Coralie Marie 14/01/2009 10:36


Bon, je te fais confiance :-) Et je veux bien croire pour Garou, il avait l'air convaincant !


Youggie 13/01/2009 19:06

Le téléfilm avec Garou était vraiment pathétique : c'est le cliché du téléfilm à la française ! Et puis j'ai cru que j'étais sur TV5Monde avec le sous-titrage en français. Du coup, je ne suis pas restée longtemps devant !

Coralie Marie 13/01/2009 19:22


Et bah, tu vois, je suis même pas étonnée ! Pourtant le sujet aurait pu donner un truc sympa, dommage !


pascal 12/01/2009 18:27

Désolé, je n'ai rien a prouver, d'autant plus à une journaliste qui est censée avoir une vision plus large que le commun des mortels...Je laisse a méditer cette trés belle phrase:
Il (ou elle) avait un si joli masque que l'on aurait aimé voir le visage....

Coralie Marie 12/01/2009 18:40


Comme c'est intéressant. Et d'où ma vision s'est-elle révélée moins large ? Tu ne fais que reproduire un machisme et un paternalisme ambiants, c'est plus difficilement indentifiable que le bon gros
machisme qui tache, et pourtant il est bel et bien là.


Demota 12/01/2009 18:03

Jamais vu Thelma & Louise. J'ai honte.

Coralie Marie 12/01/2009 18:09


Mais non, mais non. Il y a toujours des films qu'on n'a jamais pu voir pour telle ou telle raison, c'est l'occasion de le découvrir :-)


PASCAL 12/01/2009 17:20

Bonjour , je suis le méprisant sexiste, de passage pour la première fois sur ce blog.

Coralie Marie 12/01/2009 17:32


Bienvenue le méprisant sexiste :-) A toi de me montrer que j'ai eu tort...