Drôle de Noël ! (Et surtout son Père Noël)

Publié le par Coralie Marie

Je me suis plaint il y a quelques temps du manque du téléfilms de Noël français, et j'ai été écoutée plus vite que je ne l'aurais cru ! Grâce à France 2, j'ai en effet été projetée directement au réveillon du 24. Drôle de Noël ! est un film choral où un train débarque, dans une petite ville de Province, quelques individus venus rejoindre famille ou amis pour Noël. J'aime les films choraux, et je trouve que le genre se prête bien à Noël (on en a encore eu la preuve mardi après-midi avec Passions sous la neige). Parce que les fêtes de fin d'année sont le moment idéal pour confronter son quotidien avec ses rêves et ses espoires, et par la même occasion, prendre les décisions qui en découlent, une narration multiple permet de cristalliser les bouleversements de toute une communauté.


A ce titre, Drôle de Noël ! est une réussite. Le film saisit parfaitement la mélancolie de ces adultes un peu perdus dans leur vie, mais avec juste ce qu'il faut de tendresse et de happy end pour mériter le titre de « téléfilm de Noël qu'on aime et qu'on adore ». Des rencontres imprévues, des vérités acceptées, et quelques échappées belles : un réveillon moins paisible qu'il n'en a l'air ! Toutes les histoires avaient leur « petit quelque chose » de touchant.



Et puis il y avait le Père Noël... Enfin Grégori Derangère... Avec le costume, on voyait pas bien, alors j'ai remis une photo :-) Grégori pour moi, c'est comment dire ? La folle passion ? Depuis que je l'ai découvert au cinéma dans Bon voyage, je l'adore ! Et depuis que j'ai eu l'incomparable chance de le rencontrer et de discuter en tête à tête 2 FOIS avec lui, c'est encore pire. Non seulement il est beau à mourir, avec de sublimes cheveux, mais en plus il est gentil, intelligent, drôle, engagé... Il joue souvent des hommes un peu mystérieux, venus d'ailleurs pour réveiller des passions enfouies dans le coeur des femmes (tu m'étonnes...). Hier, c'est à Mélanie, une desperate héritière, qu'il a fait (bien innocemment) tourner la tête. Quelle délicatesse chez lui... Je le veux moi aussi au pied du sapin :-)


Copyright : France 2 / Allociné

Publié dans Evénement

Commenter cet article

Elsa 28/12/2008 16:53

C'est un bien bel hommage à Grégori. J'essaye aussi à travers mon blog et notamment une rubrique qui lui est entièrement consacrée de le faire connaître le plus possible, car il a beaucoup de charme et beaucoup de talent. Et je dois dire que j'obtiens des résultats encourageants pour lui. Amicalement. Elsa

Coralie Marie 29/12/2008 00:06


Bienvenue Elsa ! Je suis heureuse de voir que Grégori Derangère a d'autres ardentes défenseures, il le mérite grandement !


desperate père au foyer 19/12/2008 19:15

Hello c'est encore moi!... Merci pour ce court mais néanmoins efficace résumé de la fin de ce téléfilm français de Noël. Personnellement j'ai un petit faible pour Mélanie la "cousine-maitresse"
Je vous souhaite à toutes et à tous de joyeuses fêtes de fin d'année ;-)
Laurent le ménager de moins de 35ans...
PS: merci encore....
;-)

Coralie Marie 19/12/2008 20:02


De rien ;-) Mélanie était très mimi c'est vrai. Bonnes fêtes à toi aussi !


desperate père au foyer lol 18/12/2008 20:57

coucou, j'ai moi aussi regardé ce chouette "conte" de noël sur France2 mais mes deux petits anges ont choisi les 10 dernières minutes du film pour me réclamer chacun un changement de couche....du coup j'en suis resté au beau père noël ( que vous apréciez tant....) qui raconte juché sur un manège le nom des rènes du père noël à la desperate héritière.
svp comment fini le film !!?

un ménager de moins 50ans...

Coralie Marie 19/12/2008 12:06


Bienvenue desperate père au foyer ! Les petits anges auraient pu attendre 10 minutes quand même :-) Le père noël et l'héritière sont sagement rentrés chez eux après s'être promis de se donner des
nouvelles. Frédérique Bel a largué son amateur de bonzaï après que sa maîtresse l'ait également largué (et qu'il n'espérait donc qu'une chose, retourner auprès de sa blonde). Mélanie a décidé de
démarrer une nouvelle vie, sans son homme marié. La chanteuse et son compagnon d'une nuit sont allés passer le 25 dans la famille de celui-ci, comme un vrai couple. La petite vendeuse a découvert
que son voisin était son client maudit, et évidemment il y a des étincelles entre eux :-) Et la copine enceinte a perdu les eaux ! J'espère que je n'oublie rien !


Bruno 18/12/2008 11:40

Presque d'accord avec toi sur tout (sauf pour le Grégori au pied de mon sapin, faut pas pousser). Je partais moyennement emballé pour ce téléfilm, et finalement c'est une réussite. Très chouettes situations, des dialogues assez fins, des scènes plutôt crédibles (j'ai adoré la femme trompée et son art subtil de maintenir l'équilibre dans un couple en souffrance, et la Mélanie était d'une justesse à faire fondre un père Noël). Un bémol pourtant : les chansons mièvres et inaudibles de la diva, et un amoureux volage en fiat 500 rouge qui n'est crédible que quand il se réveille pour évoquer ses chers bonsaïs...

Coralie Marie 18/12/2008 17:02


Bah l'amoureux volage, c'était son personnage. Mais je suis d'accord, les chansons faisaient vraiment variété française médiocre !!


Annie 18/12/2008 09:45

J'ai beaucoup apprécié ce téléfilm bien sympatique et comme toi (meme si j'ai pas eu la chance de le recontrer en vrai) j'ai adoré le beau Grégori :-))

Coralie Marie 18/12/2008 09:55


On était 4,4 millions devant, c'est un beau score ! Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à succomber au beau Grégori :-)