Nicolas Le Floch, l'enquêteur en bas de soie

Publié le par Coralie Marie

Non, les chaînes françaises n'ont pas encore osé le héros de fiction policière transexuel. Saluons néanmoins l'originalité de France 2 qui a lancé la semaine dernière un nouveau concept de série : un enquêteur comme on voit tous les jours sur le petit écran, malin, obstiné, à la recherche du moinde indice, à une différence près... Nicolas Le Floch vit au XVIIIe siècle !


J'ai déjà évoqué maintes fois la qualité des productions de France 2 en matière de reconstitutions historiques, Nicolas Le Floch le prouve une nouvelle fois. Et le simple fait de voir quelqu'un interrompre un meurtre par un « il suffit » tellement grand monde donne tout son charme au décalage historique. Jérôme Robart est plutôt convaincant dans le rôle titre, pas beau gosse, pas gros méchant, il a cette distance nécessaire à l'observation des travers humains. Evidemment, comme souvent dans les histoires d'aristocratie à l'époque des Lumières, le complot règne en maître et on s'y perd un peu parmi tous ces personnages !


Pour l'instant, la série ne compte que deux épisodes, le premier diffusé la semaine dernière et le second (honoré de critiques encore meilleures !) ce soir. France 2 leur donnera-t-elle une suite ? Deux épisodes, même en deux parties chacun, c'est un peu léger pour faire une série :-)



Copyright : France 2

Publié dans Séries

Commenter cet article

sasa 05/11/2008 14:54

C'est en me souvenant de ta critique positive que j'ai pensé à regarder l'épisode d'hier soir.
Pour ma part, je trouve que l'ami Le Floch dégage un charme assez sensuel, avec sa petite liquette blanche ...
Libido à part, je te rejoins, une très bonne production "à la française", très bien jouée et soignée (dialogues, décors, musique, intrigue). Je regrette d'avoir manqué le premier du coup !

Coralie Marie 05/11/2008 15:04


Cool, ça fait vraiment plaisir à lire !!


Bruno 05/11/2008 12:10

Ahhh, tout de même ! Je savais que notre Ménagère ne pourrait passer à côté de ce mini-chef-d'oeuvre sans se pâmer un chouïa. J'ai raté les deux premiers épisodes mais ceux d'hier (celui d'hier, en fait, pourquoi l'avoir coupé en deux ?) était tout à fait savoureux. D'accord, le héros n'est pas "so-photogenic", mais what else ? L'histoire est bien foutue, l'ambiance colle à l'époque, les décors sont à la hauteur (bien qu'un peu dépouillés, parfois), et les costumes sentent assez la naphtaline pour être crédibles. Mais le vrai talent de cette série est a chercher du côté d'Hugues Pagan. Cet ancien flic devenu auteur de romans noirs a bichonné des dialogues et réparties qui fleurent bon le siècle des Lumières. C'est lettré, enlevé, brillant, jamais pédant, et ça donne envie de se replonger dans le subjonctif de l'imparfait.
Bref, sur Arte ça en aurait rebuté plus d'un, mais à 20h50 sur une chaine publique, j'applaudis (si tant est que mes applaudissements intéressent quelqu'un). Merci à toi, Coralie-Marie, d'avoir attiré notre attention sur le sieur Le Floc'h.

Coralie Marie 05/11/2008 13:42


C'est vrai que c'est appréciable ces beaux dialogues ! Et c'est toujours bien d'applaudir les bonnes choses ! Je verrai les épisodes d'hier ce WE, mais je suis d'accord, je trouve que le recours
systématique au 52 mn devient un peu prétexte quand un simple 90mn pourrait suffire. Mais c'est plus facile à exporter et ça rajoute une page de pub !


Mirbel 04/11/2008 20:03

Bonsoir,
Je compte bien regarder ce nouvel épisode. J'ai déjà bien apprécié le premier avec des dialogues très raffinés et un éclairage à la bougie de certaines scènes où l'on voit bientôt mieux que dans bon nombre de films et téléfilms. Espérons que d'autres épisodes suivront très prochainement.

Coralie Marie 05/11/2008 01:07


C'est vrai que je n'ai pas abordé l'esthétique, mais que la lumière et la musique étaient particulièrement réussies. Espérons une suite donc !


Demota 04/11/2008 16:38

Oh la la ! Comme par hasard le soir où je ne suis pas chez moi (et que je suis obligée de ne pas y être !)
C'est dommage j'aurais vraiment aimé regarder ! Bon ben tant pis :-(

Coralie Marie 04/11/2008 17:04


Moi non plus, je ne pourrai pas regarder ce soir, dommage, on attendra une rediff !