Star Academy : prime 7 - heureusement il y a Anne...

Publié le par Coralie Marie

Prime sans grand enjeu, ni pour les nominations (il y avait peu de doutes quant au sortant), ni pour les invités. Un prime qui manquait donc légèrement de vibrations, et heureusement qu'Anne Ducros était là...


Ca commence par du Starmania, Quand on arrive en ville, chanson pour laquelle les élèves sont en tenue de marquis/marquises. Ca n'a rien à voir ? Normal, c'est une mise en scène de Kamel Ouali. Gautier ouvre le bal avec Dany Brillant, ils se la jouent crooners italiens sur Tu vuò fa l'americano, et ça fait plaisir de voir Gautier dans ce style, d'autant que comme le souligne Philippe, il a le front dégagé ! Quentin/Joanna, le couple que la prod aimerait tant réunir pour de bon, ont au moins la chance d'avoir une chanson plutôt légère qui ne tombe dans la grosse déclaration d'amour imposée : Pour un flirt avec toi. Laissons le cynisme de côté et reconnaissons qu'ils sont plutôt mignons dans leurs petits vêtements écossais assortis. Joanna maintient que ce n'est que de l'amitié, elle ne sait visiblement pas comment marche le cerveau d'un garçon de 17 ans.


Edouard chante avec Akon, il est content, je m'ennuie un peu, mais j'ai l'air d'être la seule. C'est aussi son anniversaire, et il a le droit à la visite express de ses amis. On n'était pas obligé de leur donner un micro pour chanter Happy Birthday, non, vraiment, on s'en serait passé. Je préfère écouter la douce Alice sur Evidemment, je la trouve délicieuse, mais j'ai vite fait de retomber dans les profondeurs de l'ennui avec le duo Quentin/Raphaël sur Caravane. La musique suicidaire de Raphaël, c'est au-dessus de mes forces ! (Et dire qu'il revient plus tard pour chanter en solo, au secours...) En plus, ce traître de Raphaël ose rappeler l'existence du trou fatal qui a presque coûté une jambe à Yaël Naïm et qui provoque des bouffées d'angoisse à Nikos 14 fois par prime.


J'étais jeudi soir au concert privé de Miley Cyrus, ouais je sais :-) Son répertoire manque un peu d'âme, mais elle est impressionnante, tellement professionnelle pour son âge, et sur scène, quelle énergie ! Tout est dans le mouvement de cheveux !! J'aime assez son duo avec Joanna, 7 things I hate about you, mais elles chantent côte à côte plutôt qu'ensemble. C'est léger, bien plus que le très ampoulé Paradis Blanc de Maryline. Anne Ducros prend le micro pour préciser qu'il n'y a pas de maillon faible parmi les candidats, réaction immédiate et spontanée de Nikos « C'est votre dernier mot ? », c'est pas le même jeu mais on ne lui dira pas, il a l'air tellement content de sa blague !


Avec des danseuses habillées en robe de flamenco SM (on dirait du vynil), Victoria Abril et Mickels revisitent la Javanaise. C'est plutôt sexy, Rafael Amargo les accompagne en dansant, et je n'ai pas compris si Nikos essayait de nous faire croire que c'était plus ou moins improvisé, je n'espère pas !! Je vous épargne les différentes répliques autour du « packetone », vous devez avoir saisi l'essentiel du concept ! Tiens Johnny est de retour pour interpréter son nouveau single. C'est bon les gars, on sait qu'il l'a enregistré lors de son dernier passage, inutile de faire semblant. De plus, ce n'est pas comme s'il nous manquait...


Après le trio Joanna-Gautier-Quentin plutôt réussi lors des évals, c'est au tour d'Anissa de jouer les rockeuses déchainées sur Contact des Kyo. C'est un contre-emploi qui ne me semble pas du tout probant, mais que le jury plébiscite ! Seule Anne, une nouvelle fois, se montre honnête et explique qu'elle a « subi le tableau », en même temps une chorégraphie avec des défibrilateurs, ça fait peur, c'est normal. Je me prends plus facilement au jeu de l'ambiance salsa de Quand je vois tes yeux avec Dany Brillant et les nominés ; en couple, notons que c'est Alice, oh hasard qui a le privilège de danser avec Dany. Plus étonnant, les deux ennemis Gautier et Edouard dansent aussi ensemble !


Je connais vaguement Zaho de nom, je découvre que le public connaît sa chanson C'est chelou, qui non seulement possède un titre ridicule, mais est aussi d'une vulgarité finie. La roue tourne est un peu plus supportable. Solène qui nous refait sa choré de « je marche en pliant les genoux et ce n'est vraiment pas gracieux » s'en sort plutôt bien pour deux non-chansons ! Mais je la préfère dans le magnéto « humour », où sa prestation calamiteuse sur Amel Bent a été sous-titrée : « Je suis Lassie, pas Leroy », ça me fait beaucoup rire.


Yvane nous délivre un sobre Je suis venu te dire que je m'en vais, chanson bien choisie par la prod au cas où Yvane n'aurait pas compris qu'il était temps de rentrer chez lui. Anne Ducros, sublime dans une belle robe noire, envoie tout le monde au tapis en interprétant Summertime, c'est magnifique of course, bon Solène est là aussi. Rien n'est parfait ! Une dernière chanson pour Anissa, Sweet about me avec Gabriella Cilmi (qui a 16 ans, paraît-il ??). Je vous passe le nouveau single de Raphaël, insupportable.


Ils ont enfin réussi à faire chanter trois candidats pour les nominés, il y a une inversion de cible (Yvane va voir Mickels alors que c'est Solène sa supportrice !!!), et en plus c'est faux, mais tout le monde est ému. Oh surprise, Alice est sauvée par le public, avec 49% des votes, mais Yvane ne démérite pas avec 39% ! Maryline prend les restes, 12%... La prochaine éliminée ? Comme on pouvait s'y attendre, Yvane refuse d'être soumis au vote des élèves et préfère partir de lui-même. Ca fait tellement plaisir à Armande qu'elle se décide enfin à lui faire des compliments. Mais encore une fois, c'est Anne qui brille par son intelligence. Se moquant ouvertement de la sadique pseudo coach émotionnelle, Marine Méchin qui s'en était violemment pris à Yvane la veille (pas très coach émotionnelle comme attitude...) en l'accusant de tous les maux, elle affirme son soutien au rebelle par un « tu es le contraire d'un faible ».


Pas de vrai scandale finalement, des micros qu'on a souvent oublié de brancher au début des chansons (très professionnel), un Nikos obsédé par « le trou », des notes qui s'échelonnent à à peine plus d'un point d'écart, et une Anne Ducros plus resplendissante que jamais, voilà à peu près tout ce qu'il y a à retenir de ce septième prime !

Copyright : NilsHD

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

Sophie 01/11/2008 14:18

Bonjour Coralie Marie. Pourrais-tu m'éclairer sur cette histoire de trou fatal et de jambe?

Coralie Marie 01/11/2008 14:32


Bienvenue Sophie ! Lors du 4e prime, Yaël Naïm est tombée ou presque dans l'espace qu'il y a entre la scène et le petit passage où Nikos se tient pour observer les notes, et qui sert au passage de
la caméra. Elle s'est vraiment fait mal, sa jambe saignait ! Et depuis Nikos flippe que quelqu'un rechute et on voit que tous les élèves ont été briefés pour accompagner les artistes et leur dire :
attention, il y a un trou !!


Mélina 01/11/2008 11:19

Je crois qu'on a les mêmes antennes vibrantes, j'ai relevé exactement les mêmes bémols que toi, y compris quand j'ai dit " mais elle va arrêter des plier les genoux oui?"
Sauf que c'est Anne Ducros dont j'ai moyennement apprécié le franc-parler à la fin quand elle a encensé Yvane. Je me rappelle du débrief du 2nd prime lorsqu'elle lui avait dit " tu te trompes de combat".
Donc, là, lui dire le contraire, je sais pas.
J'ai la sensation que ce prime était la mission de sauvetage de la Star ac confiée aux profs et à Nikos, pour redorer le blason du programme, rien qu'à voir quand Nikos dit à la fin " on continue jusqu'au bout, et ouiiiiii" ( cf les rumeurs qui circulent en ce moment du côté de la production qui se tâte d'arrêter avant la fin ou pas.)
Voilà.
Des bises

Coralie Marie 01/11/2008 11:41


Je comprends pas cette rumeur d'arrêter avant la fin, il parle d'avant Noël, or il a toujours été question que ça s'arrête à ce moment là !! Je continue à être d'accord avec Anne, je trouvais comme
elle qu'Yvane avait tort de s'obstiner à ne pas vouloir voter et que ça ne valait pas le coup, en revanche son attitude vis-à-vis des évaluations était cohérente et surtout, il a bien fait de pas
se laisser prendre au jeu de la malsaine Marine Méchin !! Biz !


Jade 01/11/2008 11:13

" ... voilà à peu près tout ce qu'il y a à retenir de ce septième prime ! "

oui ... mais, il y a encore l'O(V)NI que j'ai vu ... et même à plusieurs reprises!!
Il s'agit en fait de Rafael ou plutôt ce qu'il y avait en-dessous de sa ceinture!!
J'ose espérer que c'était une coquille (hmmm mais à la forme bizarre, alors).
Soit, que ce soit cela ou tout autre ONI ... euhmmm ... effrayant cette vue ... et, indécent aussi je trouve, d'autant plus directement sous le nez des quelques groupies placées tout devant.
Voilà, à vous d'interpréter ;-))

Coralie Marie 01/11/2008 11:36


Ah oui, le packetone de Rafael qui a beaucoup intrigué Nikos, ouais c'était spécial comme pantalon, surtout agrémenté de la veste de Torero...