Koh-Lanta - épisodes 9 & 10

Publié le par Coralie Marie

Il fait nuit noire à l'heure où commence Koh-Lanta, il est temps que ça se termine, l'été est derrière nous, il faut se faire à l'idée...

Hakim rejoint la maison des éliminés et ça s'engueule sévère... Bon en fait, je suis arrivée à ce moment-là, et je n'ai pas tout compris du sujet de la dispute, j'ai juste cru deviner que Jean-Bernard et Hakim se faisaient encore des reproches, et spontanément je me place du côté de Jean-Bernard (même si à le voir sur son hamac, on se dit qu'il est bien mieux là qu'à se battre pour un grain de riz).

 

L'épreuve de confort, la traditionnelle course avec les sacs, est remportée par... Bertrand, comme d'habitude, largement loin devant les autres ! Et puis il est content, parce que ce n'est pas une récompense de fillette qu'il reçoit (rappelons qu'une douche n'est pas un cadeau digne de ce nom pour un mâle comme Bertrand) ; il part avec un couple de Philippins, Carey et sa femme Maria (allez, avouez, vous aussi vous avez pouffé ?) pour découvrir les richesses culinaires de la région, notamment du miel directement pris à la source. Bertrand se demande si ça provoque des carries, ce qui n'est pas très sympa pour son hôte qui n'a plus qu'une dent (ou deux). Ensuite, il mange du poulet. Dix minutes sur un poulet quand on y pense...

Il ramène de la nourriture aux autres, tout le monde est content. Enfin sauf Régis qui sait qu'il va y passer lors du prochain conseil. Il lutte tant qu'il peut lors de l'épreuve d'immunité (rester accroché à un poteau), mais peine perdue, c'est... Bertrand qui gagne !

Avant même l'épreuve, tous ont reçu du courrier de leurs proches. Ca pleure, ça pleure. Au Conseil, Bertrand reviend sur ce moment en déclarant que selon lui, un homme n'a pas à être sensible, il ne doit pas exprimer ses sentiments. Sans blague, je suis vraiment étonnée d'entendre de tels clichés de sa bouche :-)

Avant de penser élimination, les aventuriers doivent penser sauvetage de feu, car il pleut à verse. Pour le coup, il faut reconnaître que ce sont les hommes qui s'y collent. Et dans l'adversité, on découvre un nouveau Frédéric, très colérique. Et Régis est bien gentil de les aider alors qu'il sait qu'il va les quitter. Car, ô surprise il est éliminé, avec l'admiration de tous, ce qui lui fait une belle jambe...

 

Les Rouges ont vaincu, ils iront en finale. En attendant, ils sauvent le feu et disputent une épreuve à mi-chemin entre la pétanque et le lancer de poids, Bertrand mène (et élimine Frédéric, qui l'a vraiment mauvaise), mais se fait détrôner par Nathalie. Elle emmène avec elle Christelle pour une expédition glamour, voyage en hélico et nuit dans un hôtel de luxe. Il faut les voir débarquer dans le palace en short pourri, couvertes de sable, comique ! Ivres de bonheur devant du papier toilette et des rasoirs, elles savourent, et je me demande vraiment comment elles ont trouvé le courage de repartir sur leur île ! Ah et la bonne blague du jour, elles se regardent dans la glace, se pèsent, constatent leur amaigrissement. Christelle : "J'ai aussi perdu des seins, pas toi ?" / "Non", hum peut-être parce que le silicone n'est pas sensible aux régimes ?

Pendant ce temps, l'attitude désagréable de Frédéric n'est pas passé inaperçu. Sera-t-il le sacrifié avant le quatuor de la finale ? Même pas, car la chance est avec lui, il remporte l'épreuve d'immunité ! Du coup, les filles partent du principe que l'une d'entre elles doit être éliminée, elles ne vont quand même pas voter contre Bertrand ? Est-ce là que ce même Bertrand a expliqué que dans l'armée on se méfiait des femmes ? Je pense que c'est la déclaration qui manquait pour que je devienne totalement fan du personnage... Le débat se situe entre Nathalie, moins sportive, et Carole, moins aventurière... Et Carole se fait éliminer à l'unanimité, alors que certains l'avaient assurée de ne pas voter contre elle. Elle l'a un peu mauvaise, notamment contre Frédéric qui a clairement agi par stratégie (il imagine Carole plus brillante dans l'épreuve des poteaux). Ca promet quelques réglements intéressants lors des retrouvailles...

 

 

 

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

Guacamole 15/09/2008 14:41

Je me désespère épisode après épisode!!! Je crois qu'on a déjà tout dit sur Bertrand et son troupeau de mouton! Je me suis même endormie avant l'élimination de Carole pour me réveiller bien plus tard, devant ce que je suppose être la nouvelle version de "sans aucun doute!"...
C'est navrant et pathétique! je me demande si cette saison n'a pas définitivement coulé le concept de l'émission.
Au fait, j'entends ici et là des rumeurs sur un "kolhanta des anciens" diffusé vers Noel, qui mettrait en concurrence des anciens gagnants ou des personnages mythiques des saisons passées... Ca se confirme?

Coralie Marie 15/09/2008 14:47


Oui, c'est confirmé, il y aura bien un Koh-Lanta cet hiver avec les personnages marquants des saisons précédedentes !


Meve 14/09/2008 22:33

depuis le début j'exercre Bertrand,son discours machiste paternisant (quand il parle des autres on dirait un bon vieux colon qui arrive chez "ces gens" qui sont " si gentils malgré leur différence"),ce gars me fait horreur...mais là c'est aussi contre les filles que j'en ai...quelle bande de dindes ,il fallait saisir l'occasion et virer le male alpha!
alors oui Bertrand est à vomir avec sa doctrine du "mérite" dont lui seul semble detenir le droit de l'évaluer (j'ai beaucoup apprecié le "un homme ça montre pas ses sentiments",même mon grand père avait plus d'avance sur lui),mais les filles cette semaine ont été,ben des filles bien gentilles et à leur place comme le voulait Bertrand!

Coralie Marie 14/09/2008 22:43


Oui, tu as tout à fait raison, elles sont là, béates d'admiration, soumises, même Nathalie qui pourtant s'en ait pris pas mal de sa part, aveuglées par ses talents sportifs. Elles avaient
l'occasion rêvée de se rebeller et ont préféré accepter leur sort, c'est franchement agaçant !!


Doris 14/09/2008 19:58

Merci pour ce résumé qui me fait gagner bien du temps. Je m'y attendais, j'ai eu raison de boycotter !...
Après Hakim, on dirait que c'est Bertrand qui devient de plus en plus la caricature de lui-même ?...

Coralie Marie 14/09/2008 20:38


Mais de rien chère Doris :-) J'ai du mal à croire qu'en 2008, un homme puisse encore trouver normal de déclarer "j'ai appris à me méfier des femmes", et pourquoi pas "j'ai appris à me méfier des
arabes" ?