L'Amour est dans le pré, part V

Publié le par Coralie Marie

Ames sensibles, prenez garde, lire ce résumé vous expose à un choc terrible...

 

Julien

 

Li-la ! Li-la ! Li-la ! Notre idole est de retour et elle ne nous déçoit pas. Alors que Julien et Nathalie s'affairent en cuisine, Lila fait la moue, offrant un curieux mélange entre ses deux barrettes de petite fille et sa grimace de matrone en colère. Lila n'est pas contente, elle n'apprécie pas l'attitude de Julien, notamment le fait qu'il ne soit pas descendu à 9 heures prendre le petit déjeuner avec ses invitées. Julien, en tentant de l'imiter (lui aussi est fan de son petit accent) lui rappelle que c'est elle qui avait déclaré la veille qu'elle dormirait jusqu'à midi. Lila veut bien admettre qu'elle change souvent d'avis, mais une chose est sûre, ce n'est pas le cas avec les amis de Julien. Elle ne les supporte toujours pas et préfère rester seule à l'étage. Comme elle le dit si bien, qu'ils soient tout le temps fourré là, c'est « anaccaptable ».



Voilà, c'est décidé. Lila QUITTE L'EMISSION. Elle préfère partir, laissant ses millions de fans désoeuvrés... Plus de bon mot, plus de séance de maquillage, plus de mauvaise foi. Heureusement elle a soigné sa sortie, en guise de cadeaux elle balance deux pauvres fringues à Julien qui réussit à la convaincre de les accompagner au bowling. Sauf que quand Lila a décidé de faire sa mauvaise tête, elle ne le fait pas à moitié. Après avoir refusé d'enfiler les chaussures réglementaires (et on la comprend, son élégance naturelle ne le supporterait pas...), elle prend les amis un à un pour les saouler leur faire la démonstration de son malheur.

 

Et le moment fatidique se rapproche, Lila fait ses bagages et nous laisse la mort de l'âme. Julien le vit beaucoup mieux, visiblement il s'en fout, tout au bonheur de sa rencontre avec Nathalie. Pour célébrer leur nouveau tête à tête, rien de mieux qu'une virée en moto. Nathalie fait pêter le blouson et on se dit que c'était vraiment ce qui manquait à sa féminité... Et là, comme dans les films, Julien lui fait le coup de la panne ! L'occasion de batifoler dans les champs ? Même pas... Julien se dépêche juste d'aller chez le garagiste. Pour Lila, il aurait fallu plus de glamour, mais pour Nathalie, pas de problème. Elle est très heureuse de terminer la soirée devant la télévision en rêvant à son avenir avec Julien.



 

Après la preuve en images qu'il existe des vaches lesbiennes, Julien apprend le tracteur à Nathalie. Ils se sont bien trouvés ces deux-là... Julien confie qu'il « pourrait tomber amoureux d'elle dans le temps », traduction : c'est vrai qu'elle est moche, mais elle me plaît quand même. En guise de préliminaires, il lui expose même la technique d'insémination artificielle chez les vaches. On ne sait pas si c'est censé lui prouver qu'il est un maître en matière de col de l'utérus, mais ce côté « regarde ce que je sais faire d'un vagin avec mes mains (avec matière fécale en bonus)» est juste dégoûtant. D'ailleurs Nathalie n'a pas l'air emballée...

 

A la fin de la semaine, le couple se sépare. Ils sont mignons à voir, contrairement à l'aller, Julien a daigné accompagner Nathalie à la gare. Il lui a même offert une mignonne petite vache en coussin. On serait presque sur le point d'être attendris, jusqu'à ce que la vraie nature de Julien reprenne le dessus à coup de phrases choc « La marchandise est livrée » ou « Je vais être tout seul à faire le boulot ». L'Amour est dans le pré ne sera jamais le Bachelor...

 

Au prochain rendez-vous, Julien découvrira l'univers de Nathalie, et là on se plaît à imaginer ce que ça aurait pu donner avec Lila... Dommage, mille fois dommage...

 

 

Loïc

 

Débarrassé de la sensuelle et bavarde Nancy, Loïc peut roucouler en paix avec Stéphanie. Il ne s'en prive pas, mais ça n'a rien de passionnant. Il lui fait découvrir la machine à traire, la drague en lui apprenant le golf (c'est bon, on a déjà vu la technique il y a 20 ans dans Madame est servie) et surtout lui montre comment on arrache un veau de sa mère pour le vendre à des gens qui vont l'engraisser :'-( Pire qu'un tue-l'amour... Heureusement ils ont choisi de continuer l'aventure hors-caméra, bon débarras.

 

 

Christophe

 

L'apprenti mannequin continue de draguer en douce son hôtesse de l'air. En fait, il n'attend qu'une chose : qu'elle se déclare. Histoire de se la jouer gentleman, il passe quand même un peu de temps en tête à tête avec Patricia, mais gentleman, ça ne s'improvise pas, il retient difficilement ses baillements. Mais à son âge, la timidité de collégien perd un peu de son charme. Il décide donc d'avouer son amour à Sandrine avec en prime un joli petit poème. S'il ne ponctuait pas chacune de ses phrases par « quoi » (J'ai senti que j't'aimais quoi !), ce serait mieux, mais enfin ne jouons pas les mauvais esprits (pas notre genre...) et réjouissons-nous de leur bonheur. Même la prétendante évincée se déclare ravie pour eux, alors...

 

 

Cécile

 

Décidément je trouve qu'elle a un charme fou. Au moment de la traite, Yves choisit une nouvelle fois de se démarquer en préférant communier avec la nature plutôt que travailler. Décidément il accumule toutes les tares : il n'aime pas le lait de chèvre ! Il ose même critiquer le paysage (« pas assez d'arbres »), Yves, tu veux ta mort à coups de piquets ??? Il se rattrape en s'illustrant en Roi de la brouette et roi de la bâche. Il fallait bien ça pour tirer deux-trois compliments à Cécile !

 

Parce qu'en plus elle s'ennuie ! Et selon elle, il n'y a rien de pire pour une femme. Les deux grands gaillards quadragénaires, confrontés à leur méconnaissance des femmes, ont l'air totalement paniqués. Ils sont malgré tout plein d'espoir. Au restaurant, chacun avoue à l'autre qu'il se verrait bien rester auprès de Cécile. Yves espère vraiment avoir ses chances ??


 

Et parce qu'il en fallait bien une pour l'émission, let's go pour la soirée ringarde :-) Nos amis ont choisi le karaoké et Yves ne ménage pas sa peine en chantant (faux) sur Joe Dassin et Nino Ferrer. George essaie de compenser en participant à une étrange chorégraphie en groupe qui se fait assis par terre, peut-être une tradition du coin ? Cécile a un peu honte, mais dans le fond elle s'amuse. Si, si, un très léger sourire se dessine sur son visage !

 

C'est l'heure de la révélation. Cécile annonce à Yves qu'elle n'est pas attirée par lui... sans blague ? Yves prend bien la chose, pour l'avoir déjà expérimenté, il sait que leurs charactères antagonistes ne sont pas compatibles. Pour dire tout ça, il ne se départ pas de son sourire béat, c'est agaçant ce bonheur de façade. On avait un petit espoir pour Georges, mais lui non plus n'a pas su suscité l'attirance de l'intraitable Cécile. Par la même occasion, celle-ci découvre que Georges a tout plaqué pour venir ici, et ça la fait flipper (comme nous). Prévenante, M6 nous explique qu'il n'est pas devenu un SDF chômeur mais qu'il a réussi à trouver un travail au milieu des chèvres. Et comme pour lui, c'était essentiel...

 

Tout ce petit monde doit donc se séparer, heureux malgré tout de cette semaine passée en compagnie...

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

Cagaroule 23/07/2008 11:28

Ji croisi ci matiin di li rue li sosie di Lila. Vili li risiltat...

Outre le fait que j'ai éclaté de rire aussi...

Coralie Marie 23/07/2008 11:34


T'en as de la chance, je suis trop jalouse ;-)


SONIA 22/07/2008 23:05

Moi c'est décidé je ne regarde plus cette émission !
Mais pourquoi qu'on nous a enlevé Lila ???
Désespoir je suis...
Plus de barrettes bleues, plus de changements de fringues improbables..
Snif.
Où c'est qu'elle est que je l'épouse ?
Nan mais tu imagines si elle avait emmené Jilien chez elle ?
pppfffff...
Trop triste sans elle.

Coralie Marie 22/07/2008 23:20


J'ai tout de suite pensé à toi quand on nous l'a brutalement arrachée !! C'est trop cruel de passer ainsi à côté de "la découverte de chez Lila", vraiment trop dommage !!! Il faut absolument que M6
organise un Bachelorette pour elle... On veut la revoir !!!


Libellule 22/07/2008 15:21

Lila est une contradiction à elle toute seule, elle est exceptionnelle. J'ai tout de même été déçue, même si elle a mis les formes et plus que ça pour le faire, qu'elle "quitte l'aventure".
J'ignore comment Nathalie a fait pour supporter la séance de trifouillage d'utérus, je crois que j'aurais vomi. A ce titre, je ne peux que lui dire "respect" !

Coralie Marie 22/07/2008 15:41


Lila a préféré prendre les devants, plutôt que de subir l'élimination face à Nathalie, elle est maligne ;-) Dommage quand même. Quant au trifouillage, je ne peux même pas concevoir qu'on puisse
continuer à envisager comme partenaire sexuel un homme qui a fait ça !


Cagaroule 22/07/2008 10:08

Je ne l'ai pas vu hier (comme d'hab...) peut être que je vais rattraper ça sur M6Replay.

Je suis triste pour Georges, mais je comprends que Cécile ait eu peur!

Coralie Marie 22/07/2008 10:18


Georges avait l'air vraiment à sa place auprès de Cécile, mais l'amour ça ne se commande pas ! Je pense que Cécile attend un peu plus de punch et de répondant de la part d'un amoureux !


Guacamole 22/07/2008 09:02

LILAAAAAAAAA est partie! Cela va faire vide sans elle! Pour Julien et Nathalie, je les ai trouvés (presque) mignons dans cette félicité quasi conjugale lorsqu'ils regardaient la TV à deux!

POur Loïc et sa douce,c'est vrai qu'ils étaient de moins bons clients pour la caméra!Ils étaient insipides et incolores! Pourtant le joli minois de Loïc était prometteur...

Patrick qui aime tellement les caméras et se mettre en valeur, n'a pas hésité à donner à la prod la copie du poème déclaration d'amour destinée à son hôtesse de l'air. Pour un truc hyper peronnel, le voir afficher en surimpression devant l'écran de milliers de téléspectateurs, je trouve ça moyen!!! Ce qui me laisse penser qu'au moment du montage il était à nouveau tout seul sans sa douce et qu'il n'en avait rien à faire de donner son poème!!!

Enfin, concernant Cécile et ses prétendants, j'ai été très triste pour George! Il avait l'air sincère le garçon! Quant à Yves, nous nous sommes sérieusement posé la question de ses facultés mentales! Parce que le sourire niais perpétuel faisait pour le coup un peu "Ravi de la crèche"!!!!

Vivement lundi prochain...

Coralie Marie 22/07/2008 10:15


"Ravi de la crêche", c'est ce que j'ai pensé sans oser l'écrire :-) Julien et Nathalie m'ont vraiment touchée, ils avaient l'air tout étonnés de s'être trouvés, je crois qu'ils n'espéraient plus
trop trouver l'amour et pourtant !!