Koh-Lanta - épisode 3 : un long fleuve tranquille

Publié le par Coralie Marie

Je n'arrive plus à regarder Koh-Lanta sans un peu d'amertume envers cette bande de machos, qu'on les prive tous de riz, bande de minables !

 

Bref, ceci étant dit, le troisième épisode a suivi le long fleuve presque tranquille de l'aventure... Pour les jaunes, c'est le bonheur, pour remplacer Céga, ils accueillent un nouveau camarade, Alain, boulanger. C'est un homme, ça suffit à le rendre populaire. Et en plus, il ramène 5 kg de riz.

Ambiance un peu plus morose chez les rouges, Morganne est écoeurée par toute nourriture, notamment la noix de coco, aliment essentiel des candidats sans feu. Comme on pouvait s'y attendre, Christopher ne comprend pas ce qu'il considère comme un caprice, « elle devrait se forcer ». Ah ces faibles femmes...

Ca n'empêche pas l'équipe de remporter l'épreuve de confort (des palissades à escalader). Hakim n'a pas à chercher bien loin l'explication de la défaite de son équipe : « On a deux maillons faibles, les filles ». Elles n'ont pourtant pas démérité... Pour bien enfoncer le clou, les jaunes peuvent suivre au loin la soirée des rouges, qui ont gagné un repas dansant sur un bateau. Tout le monde est ravi, sauf Morganne ; le bateau quand on a mal au coeur, ce n'est pas franchement l'idéal. Elle ne peut toujours rien avaler.

 

Finies les festivités, il est déjà temps de penser à la prochaine épreuve pour laquelle chaque équipe doit construire un radeau. Ca parlemente beaucoup chez les jaunes, on semble frôler l'enguelade et là surprise, les filles ont droit à leur moment de gloire. On apprécie la connaissance des noeuds marins de Charlène, et Hakim concède l'importance du « travail d'ombre » de Jessica, qui a démêlé les cordes et préparé à manger.

Tout se déroule également sans encombre chez les rouges, exception faite de Morganne, toujours en train d'agoniser. Elle n'en perd pas pour autant son sens de l'humour, elle a l'impression de « faire partie des meubles de la cabane ». C'est vrai qu'une rousse aux cheveux bouclés, ça fait toujours joli :-) (Oui, je prêche un peu pour ma paroisse !!) Bertrand le dit clairement : il n'a « pas la patience de s'apitoyer », on n'en attendait pas mieux de sa part !

 

Petit aparté dans la compétition, Charlène et Christophe sont emmenés par des Philippins pour découvrir les secrets de la flore locale avec quelques notions de cuisine en bonus. C'est surtout Charlène qui en profite et le met directement en application dès son retour au camp. Christophe, handicapé par son anglais de grand débutant et sa mémoire de poisson rouge, se révèle un bien moins élève.

 

Mais trève de plaisanterie, il est l'heure de pagaier les enfants. Et là, l'incroyable se produit : les jaunes gagnent. Apparemment ils ont été plus malins dans la construction de leur radeau. Qui plus est, ils sont littéralement tractés par l'homme poisson, Jean-Bernard, qui fait visiblement tout pour mériter le titre de « digne héritier de Raphaël ». Notons tout de même que pour encourager son équipe, Hakim lui hurle dessus de manière fort peu aimable. Chacun sa méthode...

Ce sont donc les rouges qui affrontent l'épreuve du conseil, et ô surprise, ils choisissent à l'unanimité Morganne (même si l'une des filles avait précédemment expliqué qu'elle privilégierait les affinités et voterait en conséquence contre Christophe), triste mais sûrement quand même un peu soulagée. Quant aux autres, ils se consoleront sûrement très vite grâce au feu que leur a offert Denis Brogniard.

 

Copyright : TF1

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

Libellule 21/07/2008 17:58

Mais je suis pire qu'une fille difficile à nourrir, un cauchemar à moi toute seule ... et pour cette raison (et plein d'autres) jamais je ne m'engagerai dans ce type d'émissions. C'est ce manque de lucidité par rapport à soi qui m'échappe et m'agace un peu de la part de Morgane, quel qu'ait été son dégoût pour la noix de coco en lui-même ...

Coralie Marie 21/07/2008 18:07


Oui je suis un peu comme toi, des fois je me dis qu'il ne faut surtout pas que j'arrête de regarder Koh-Lanta, juste pour ne pas oublier qu'il ne faut surtout, surtout pas que je m'inscrive :-)


Amélie 20/07/2008 23:48

Hop, hop, juste en passant (rien à voir avec ce post) : bonne première journée demain !

Coralie Marie 20/07/2008 23:57


Merci, tu es adorable :-) Je viens juste de rentrer de mon WE mariage, ça fait plaisir à lire !


Libellule 19/07/2008 14:26

Je te rejoins sur beaucoup de points : Hakim est imbuvable, je déteste les gens qui aboient au lieu de parler surtout que son discours en fond est à la hauteur de la forme. Je confesse qu'il me fiche un peu la trouille, il me semble vraiment très agressif.
Charlène m'apparaît comme un très haut potentiel, elle semble maligne, intelligente et courageuse.
Sur le machisme ambiant et pesant, bien sûr que ça m'agace mais je ricane d'avance lorsque Messieurs les gros biceps se prendront déculottée sur déculottée et auront toutes les plumes de leurs roues de paons de pacotille collées aux fesses. Gniark, gniark ...
Par contre, pour Morgane, je crains qu'elle n'ait vraiment pas pris la mesure de l'aventure dans laquelle elle s'engageait. Elle qui prétendait vouloir (se) prouver des choses ne s'en est jamais donné les moyens. Je ne suis pas un homme, mais j'ai aussi pensé "à ma façon" qu'elle ne faisait pas d'efforts, dans le sens où elle a vraiment préjugé de sa participation.

Coralie Marie 20/07/2008 23:39


Je crains le pire sur ce que Hakim peut nous réserver à l'avenir !! J'espère que Charlène ne succombera pas à l'élimination systématique des filles !!! Morgane, comme Valérie, n'était sûrement pas
trop à sa place sur l'île, mais je suis solidaire des filles difficiles à nourir, c'est plus fort que moi ;-)


Amélie 19/07/2008 11:25

Et sinon, as-tu fait ton choix pour la semaine prochaine : Koh Lanta ou Urgences ?

Bizz et bon week-end

Coralie Marie 20/07/2008 23:35


Mon coeur dit Urgences, sans aucune hésitation :-) Dans la mesure du possible, je ferai en sorte de voir les deux, mais s'il y a à choisir, hors de question que j'abandonne mes médecins chéris pour
ces gros machos ;-)


Youggie 19/07/2008 00:22

Hakim a été particulièrement énervant dans ce prime : le coup de maillons faibles mais aussi, le fait qu'il hurlait sur ses compatriotes (encouragement ? drôle de manière d'encourager...) et sur ses drôles de compliments envers Jean-Bernard : "je croyais que c'était une baleine en fait, c'était JB". La semaine prochaine, ça va clasher !

Coralie Marie 19/07/2008 00:34


Je dois avouer que sur le bateau, il me faisait carrément flipper et dans le peu qu'on a vu la semaine prochaine, c'est prometteur, il a du potentiel pour succéder à Moundir :-)