Koh-Lanta - prime 1 : élimination d'Yria

Publié le par Coralie Marie

Dans un moment de lucidité, je me demande pourquoi je regarde encore Koh-Lanta au bout de huit ans, alors qu'il se passe toujours strictement la même chose :


... le boulet (ou la boulette) de service manque de ne se noyer à peine arrivé-e sur l'île (Irya)

... les hommes forts se prennent pour les rois du monde et regardent avec mépris les plus faibles (Céga, Hakim...)

... les aventuriers essaient de faire du feu avec des bouts de bois et échouent lamentablement (les Tayak)

... il fait froid, il fait humide, ça râle (Euh... tout le monde sauf Charlène la bienheureuse)

... on compte deux-trois amatrices de talons aiguille qui s'acclimatent fort mal à la nature sauvage (Valérie, Jessica...)

... un petit malin se blesse en voulant jouer les héros (Christophe, qui est aussi le ch'ti de service)

... un mec de banlieue se met tout le monde à dos en se montrant super agressif (Hakim)

... une maman est en manque de ses enfants (Morganne, le sosie roux d'Emmanuelle Seigner)

 

Et puis finalement, je me dis qu'un été sans la musique de Koh-Lanta, ses épreuves, ses engueulades, ses stratagèmes... ce ne serait pas vraiment l'été :-)

 

Pour cette première émission, Irya fut donc la boulette éjectée vite fait bien fait par son équipe. Les jaunes, les Mingao, n'ont remporté l'épreuve de confort (et le feu qui l'accompagne) qu'en dénonçant quelques faux pas dans le parcours de l'équipe rouge, les Tayak. Ils ont donc pour l'instant un bon potentiel de loose.


Irya a très mal commencé en manquant de se noyer en sautant de l'hélicoptère et en perdant son sac dans la foulée. Cette mannequin d'origine malienne a ensuite assez mal pris les remarques de Valérie qui l'interrogeait systématiquement sur les us et coutumes exotiques. Ajouté à cela un bon mal de ventre, Irya avait atteint le maximum de ce qu'on pouvait endurer et a été renvoyée chez elle par ses camarades.

Valérie, la géomètre (une profession qui impressionne visiblement, ils n'ont pas arrêté de le répéter) qui parle beaucoup et pas toujours avec discernement, et Hakim, l'éboueur qui ne supporte guère le manque de nourriture et de cigarettes, l'ont échappé belle.

La semaine prochaine, des malades, des disputes, ouais trop bien :-)

 

Du côté du Secret Story

Très rapidement : Maéva, sans surprise, a été sauvée par le public. Sa desperate mummy a brillé par son absence sur le plateau mais lui a néanmoins adressé ses encouragements.

Comme prévu, on a découvert le petit ami de Caroline en guise de 16e habitant de la maison. Et quelle découverte... Je pensais qu'on avait atteint le summum de l'arrogance avec John-David, mais le portrait de Nicolas a laissé ce dernier loin derrière. Nicolas c'est un joli visage gâché par une horrible coiffure en crête de 20 cm de haut, façon je fais semblant de ne pas voir que je perds mes cheveux. Agrémenté d'une ceinture de cow boy et d'un décolleté ultra plongeant sur bidon bien rebondi, le garçon a l'audace d'expliquer qu'il sait qu'il est beau gosse et que l'apparence compte beaucoup pour lui. Et encore c'était avant qu'il parte dans son délire « je suis un bon macho d'italien » devant le regard humide de sa maman... Et dire que la belle Caroline est amoureuse de lui !

 

Copyright : TF1

Publié dans Télé-réalité

Commenter cet article

Libellule 05/07/2008 15:32

Certes, les castings sont redondants dans les ingrédients qui semblent indispensables à la recette des ces émissions et l'espèce de typologie des candidats qu'on veut nous faire ingurgiter.
Certes, certaines scènes vont irrémédiablement se répéter d'année en année, mais parce que c'est intrinsèque au jeu, qu'il y aura des passages obligés liés au cadre et aux contraintes du jeu.
Mais oui, on regarde, avec cette addiction à laquelle tu fais allusion. Parce que Koh Lanta est très bien construit, très bien produit, qu'il pousse les gens dans leurs retranchements et exacerbe le pire et le mieux qu'il y a en chacun des candidats (et par ripage en chacun de nous).

Coralie Marie 06/07/2008 00:17


C'est toujours assez terrible de voir à quel point les gens peuvent facilement se laisser atteindre par la mesquinerie :-) J'aime bien regarder l'émission en me demandant comment je réagirais dans
pareille situation, et toujours en me rappelant de ne surtout jamais m'inscrire ! Dans un moment d'égarement, on ne sait jamais :-) Hier j'ai surtout vu le côté répétitif mais je sais qu'une fois
entrée dans le jeu, je serai à fond dans chaque péripétie :-)