Les séries 90's du matin : Ally McBeal (3/3)

Publié le par Coralie Marie

bureau.jpg 1997 - 2002

Diffusion : en semaine à 10h55

Saison diffusée : saison 2

 

M6 rediffuse depuis presque deux mois Ally McBeal. Depuis la fin de la série, c'est sa deuxième rediffusion.

 

Que retenir de la série ?

Nouvelle production de David E.Kelley, Ally McBeal porte les marques de son célèbre créateur, avocat devenu producteur à succès : un univers juridique (ici plus que jamais puisque c'est un cabinet d'avocats) et une prédilection pour les personnages bizarres et les situations loufoques. Les avocats du cabinet Cage & Fish portent en effet au tribunal des affaires pour le moins inhabituel : pas de meurtres, pas d'escroqueries, et quand quelque chose est volé, c'est souvent un petit ami. Leurs clients ont surtout des problèmes de coeur, éventuellement de rides ou de cheveux (ah le camoufleur...), et les avocats ne détonnent pas, entre chorégraphies improvisées (dans les toilettes), hallucinations et inventions surprenantes.

Mais Ally McBeal n'est farfelue qu'en façade. A travers ces procès fantaisistes, la série évoque de vraies questions de sociétés : le sexisme, l'âgisme, et surtout plein de questions sentimentales qui parlent à tout le monde (enfin je crois) : le prince charmant, l'amour éternel, la fidélité, le célibat... Et oui, autre point fort de la série, enfin une célibataire comme héroïne ! Ally comme Bridget Jones ont lancé la tendance des « je cherche un petit ami et pourtant je ne suis plus au lycée », autrefois on aurait pu presque se demander si dans la vraie vie les gens restaient seuls plus de quinze jours !

Dernier point et non des moindres, sa sublime BO ! Vonda Shepard, intégrée à la série via le bar de prédilection des personnage, réinterprète des standards de la musique américaine, et ça crée une atmosphère romantique et swingante qui rend Ally McBeal vraiment unique.

 

no-l.jpgLe point d'orgue

Autour de la saison 2, entre l'arrivée de la femme fatale Nell et de la garce Ling, et les départs plus ou moins définitifs de membres fondateurs : Billy, Renee, Georgia et bien sûr John Cage, remplacés par de jeunes avocats plus ou moins charismatiques et l'insupportable Clare Autums. La cinquième saison n'est franchement pas une réussite malgré la présence de Jon Bon Jovi et le final a frustré tout le monde ! Mais avant cela, c'était vraiment une belle alchimie, des personnages hauts en couleur, des procès toujours plus originaux, de vrais moments d'émotion. Une série inspirée, aussi drôle que touchante. 

Copyright : Fox

Publié dans Séries

Commenter cet article