Rendons hommage à Eve Angeli

Publié le par Coralie Marie

eve-angeli.jpg Hier soir j'ai regardé la Méthode Cauet, ce que je n'avais pas fait depuis des mois. Deux raisons à cela : la présence de Katherine Heigl, Izzie dans Grey's Anatomy (et accessoirement l'idôle d'un de mes meilleurs amis), et celle d'anciens des différentes saisons de la Star Academy. Aucune déception à ce niveau : Katherine était adorable et glamourissime, et c'était amusant de replonger dans les délices de Paris Latino et Qui a volé l'orange. Assez superficiel tout ça, mais sympathique.

 

Parmi les invités, il y avait Eve Angeli. Rien d'étonnant à cela, elle fait partie des "BC", les bons clients qu'on voit partout, très – trop – souvent. Eve Angeli fait le tour des talk-shows, joue régulièrement les guest-stars dans des divertissements et se pique même de jouer les animatrices (pour une obscure émission de la Tnt). Un vrai personnage de télévision qui est presque devenu un personnage à part entière dans La Vraie Vie d'Eve Angeli. Mais je crois que cette ex-fermière est bien plus qu'une BC, c'est une TTTBC, on a beau l'avoir vue des dizaines de fois, elle nous surprend encore. Hier, c'était tout simplement grandiose : Eve aurait bien voulu avoir un chien comme témoin de mariage, Eve cite spontanément Forrest Gump comme film préféré (réaction naturelle de Cauet : Mais pourquoi ??? Elle tend vraiment le bâton...), Eve découvre le mot prépuce (c'est comme prépubère ? Non, Eve...), Eve avoue à propos d'une de ses chansons "je l'aime pas trop celle-là"... Un vrai poème !

 

Le statut d'Eve Angeli est vraiment incomparable. C'est une starlette, aux tenues provocantes et aux poses sexy, elle parle à tort et à travers mais n'est pas moins intelligente que beaucoup d'autres. Ce qui la rend si spéciale, c'est son innocence. Pour l'avoir brièvement interviewée (du temps béni où j'avais un travail), elle est dans la vie comme à l'écran : spontanée, gentille et décalée. Sa naiveté et son innocence sont aussi agaçantes que fascinantes : dans un monde aussi cruel et moqueur que celui des médias, Eve Angeli garde le sourire, ne se fâche jamais et garde espoir en toute situation. Tout le monde, surtout chez nos amis les people, passe son temps à éviter le ridicule et le ringard ; ces gens-là, Eve les fréquente depuis des années et ça ne semble pas l'atteindre. Elle ne succombe pas aux "normes" (la preuve sur la photo !), un peu comme si la fameuse Cindy Sander avait gagné la Nouvelle Star et était effectivement devenue une vraie chanteuse star. Improblable. Et pourtant, Eve dit it et c'est admirable. 

Copyright : Michel Rostaing / Alamo-M6 music

Publié dans People

Commenter cet article