Un dîner (presque) parfait

Publié le par Coralie Marie

d-ner.jpg

Qu'apprends-je ? Le Dîner (presque) parfait de M6 dépasse les 25% de part de marché auprès de ménagères, ce qui place l'émission en tête de sa tranche horaire sur cette cible (face à 1 contre 100). Et ça tombe bien, j'avais justement l'intention d'en parler et ça légitime un peu le titre de mon blog :-)

 

Le concept est rudement efficace, on se laisse prendre au jeu au point de regretter de louper un épisode et de tout faire pour ne pas manquer les résultats du vendredi ! Et la durée d'une semaine est un bon compromis entre les unitaires et les télé-réalité longué durée. J'ai regardé par curiosité les premiers jours et j'ai tellement accroché que j'en ai négligé les dernières quotidiennes de la Star Ac' !!!!

 

Rappel du concept : 5 inconnus s'invitent successivement à dîner, et celui qui obtient la meilleure moyenne (sur 3 notes : cuisine, déco, ambiance) gagne mille euros. La compétition est présente mais sans être essentielle. Comme dans tous les programmes style Loft ou Koh-Lanta, ce qui est intéressant, c'est de voir des gens qui ne se connaissent pas évoluer ensemble. C'est appréciable qu'il ne soit jamais fait question de famille ou de compagne/compagnon, les participants sont là en tant que personne indépendante et c'est une image qui me plaît ! J'aime l'univers de la cuisine, donc j'aime suivre l'élaboration des plats, les imprévus, la mise en scène... Là encore, l'intérêt vient de la confrontation de leurs univers : il y a ceux pour qui la région et son terroir sont importants, ceux qui veulent mettre de la fantaisie en tout, ceux qui aiment tant les choses raffinées qu'ils en mettent les autres mal à l'aise... La plupart de ces personnes n'ont aucune chance d'être amis dans la « vraie vie », et pourtant ils s'amusent ensemble et passent de bonnes soirées. C'est presque chrétien !

 

Et puis, on y croise des personnalités intéressantes. La première semaine, le gagnant fut Grégory (2e à gauche sur la photo), une vraie personnalité de télé. A la base, un homme né avec un seul bras... Ca sent le misérabilisme à plein nez. Sauf que... Grégory est un homme, beau, charmant, aimable. D'ailleurs les deux participantes de cette semaine-là l'ont élu gendre idéal ! Une belle surprise donc.

 

Est-ce que le concept qui se répète chaque semaine ne va-t-il pas finir par lasser ? On verra... Autre point négatif, je sens une tendance chez les participants à être plus sévère avec les femmes. Mais ça, c'est comme dans la vraie vie !

Copyright : Stéphane Masson / M6

Publié dans Nouveautés

Commenter cet article

CLAURENE 28/04/2008 22:24

je viens de decouvrir ce blog,qui me fait bien marrer je l'avoue..il y a un tas de trucs que je ne regarde pas (ce serait plutot le tele qui me regarde)par contre j'ai vu plusieurs "episodes" d'un diner presque parfait..c'est vrai qu'on se prend vite au jeu ...dernierement une instit "bio" avec tableau noir et leçons de "céréales" m'a bien enervée et intriguée,si si j'avoue.

Coralie Marie 28/04/2008 22:36


Encore merci ! J'ai vu aussi l'amatrice de bio, c'est vrai que le côté cours ne plaît pas à tout le monde, mais étant moi même une mangeuse de céréales, je ne peux pas trop critiquer :-)